Made in Brussels: Un Monde (2021) - Laura Wandel

Made in Brussels: Un Monde (2021) - Laura Wandel
Data
,
19:30
Waar?
CINEMA RITCS I Antoine Dansaertstraat 70 I 1000 Brussel
Prijs
4 EUR / 6 EUR
Reservatie
Reserveer je tickets via pretix.eu/cinemaritcs
CINEMA RITCS

NL: Imponerende debuutfilm over de hel van de basisschool. De 6-jarige Nora (indrukwekkende debuutrol van Maya Vanderbeque) is nieuw op school en moet haar plek zien te vinden in de meedogenloze hiërarchie van het schoolplein. Ze lijkt houvast te vinden bij haar oudere broer, maar die blijkt zelf flink gepest te worden. En dus moet Nora zich wel van hem afkeren, want helpen of klikken betekent zelf óók slachtoffer worden.

De Belgische regisseur Laura Wandel werkte maar liefst zeven jaar aan haar debuutfilm, die in Cannes werd bekroond met de FIPRESCI-prijs van internationale filmcritici, en door België werd ingestuurd voor de internationale Oscars. En terecht, want “Un monde” is een verpletterende film, die van het schoolplein een haast horrorachtig decor maakt.

French language | Dutch subtitles

FR: "Un monde": un film qui ne rassurera pas ceux qui ont des enfants dans leur entourage. Dans son premier long métrage, la Belge Laura Wandel filme, à hauteur d’enfants, ces violences qui changent parfois les cours d’écoles en lieux de calvaire. Cette première journée d’école, Nora (Maya Vanderbeque) ne la sent pas du tout. Lovée dans les bras de son grand frère, Abel (Günter Duret), elle tremble et pleure à chaudes larmes.

Il a beau lui dire qu’ils se verront à la récré, elle est paniquée et ne veut rien savoir. Mais lorsqu’elle tente de le rejoindre à midi, Abel la rabroue. Il ne peut pas s’occuper d’elle car sa bande de copains terrorise les nouveaux et si Nora passe par là… La fillette, têtue, ne l’écoute pas et le suit. Forcé de défendre sa sœur contre ses potes agresseurs, Abel bascule du camp des tortionnaires à celui des victimes. Et Nora, qui se sent fautive, ne sait pas du tout comment faire pour empêcher cela. Entièrement filmé à hauteur d'enfant, dans les pas de Nora, ce film de Laura Wandel (“Les corps étrangers”) bouleverse et prend à la gorge. On vibre avec la petite fille, on tremble de son impuissance, de son mal-être, puis de sa rébellion face à des comportements qu'elle ne comprend pas. 

French language | Dutch subtitles

Deel dit